Des acteurs de la société civile veulent « sauver » les banques publiques BTCI et UTB, en pleine privatisation

Banque
jeudi, 21 novembre 2019 16:07
Des acteurs de la société civile veulent « sauver » les banques publiques BTCI et UTB, en pleine privatisation

(Togo First) - Au Togo, des acteurs de la société civile veulent « sauver », la BTCI (Banque togolaise pour le commerce et l’industrie) et l’UTB (Union Togolaise de Banque) ; deux banques publiques en plein processus de privatisation. Il vient d’être ainsi lancée une initiative dénommée « Sauvons nos banques », visant à mobiliser des fonds pour le rachat des deux établissements financiers.

Selon Hervé Tchamsi, Directeur exécutif de l’ONG Action Sociale pour le Développement Intégral (ASDI), un des initiateurs de l’opération, la BTCI et l’UTB sont en train d’être « cédées aux étrangers », parce que « les Togolais n’ont pas suffisamment de capitaux pour postuler en ce qui concerne leur reprise ». « Voilà la raison qui nous a poussé à enclencher cette mobilisation », explique-t-il en début de cette semaine.

Coup de com ou véritable ambition ? Quoi qu’il en soit, la campagne annonce vouloir mettre en place un Fonds d’investissement populaire des Togolais, « 100% togolais », afin de racheter ces deux structures. Ce Fonds veut mobiliser 100 milliards FCFA sur 6 mois, par l'émission d’actions populaires, d’une valeur nominale de 5 000 Fcfa à l’endroit des Togolais.

Pour rappel, le processus  de  privatisation de ces deux banques publiques, devrait arriver à terme au 1er trimestre 2020.

R.E.D

Lire aussi :

Le Consortium Agou Holding prend une participation de contrôle dans TogoCom

Privatisation de l’UTB et de la BTCI : le gouvernement lance un appel pour la présélection des potentiels repreneurs

Classement des banques opérant sur le territoire togolais

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.